Lifting des seins – Ptôse mammaire

Corriger la ptôse mammaire grâce au lifting des seins

Contrairement à l’agénésie, la ptose n’est pas congénitale. C’est une dégénérescence des seins qui survient au cours de la vie pour différentes raisons. Des grossesses (et allaitements) successifs ou des variations de poids. Ou encore un trop gros volume de poitrine (hypertrophie mammaire) qui abîment la poitrine.

Apparition de la malformation

Les seins s’affaissent petit à petit donc l’apparition est évolutive. Les seins tombent comme fatigués, la zone haute du sein est vidée et la poitrine chute vers le bas. La raison : un excédent de peau trop distendue à force de tirer dessus. Soit pour s’adapter au volume d’une grosse poitrine soit gonflée par le lait maternel.
La peau trop étirée laissera apparaître des vergetures.

Impact psychologique

La ptose est mal vécue par les femmes car elle déforme la silhouette. Elle est d’autant plus mal supportée lorsqu’elle arrive précocement chez une adolescente en pleine croissance. Ce phénomène est du à un dysfonctionnement de la glande mammaire qui peut être soit en hypertrophie soit en hypotrophie (trop ou pas assez développée).
En dehors du mal-être psychologique que la ptose impose, elle donne des difficultés pour se vêtir ainsi que pour faire du sport ou lors de fortes chaleurs.
De plus en plus de femmes passent à l’action et se font opérer pour corriger leur ptose mammaire.

L’intervention chirurgicale

La ptose mammaire est retirée en pratiquant un lifting des seins. Ainsi, le galbe de la poitrine va être tendu et densifié. Souvent à l’aide d’une reconstruction ou d’une augmentation mammaire par prothèse. D’autres fois, il suffira simplement de retirer l’excédent de peau et de remonter les seins sur le buste pour avoir un résultat harmonieux.

Avant l’opération

3 consultations sont nécessaires avant l’intervention à proprement parler. Les 2 premières avec le chirurgien qui va pratiquer le lifting . La dernière avec l’anesthésiste, deux jours avant l’acte de chirurgie. A la sortie du second rendez-vous préopératoire, le chirurgien remet un devis détaillé. Il contient l’intégralité des actions conseillées pour retrouver une poitrine harmonieuse et ne plus avoir de trace de seins tombants. Le devis remis est valable 15 jours.

Déroulement du lifting

Un lifting mammaire peut durer jusqu’à 2 heures en fonction de l’importance de la correction à pratiquer. Soit une diminution du volume lors d’une hypertrophie ou bien une augmentation lors d’une hypertrophie. Le lifting est pratiqué sous anesthésie générale.

Après l’opération

Le chirurgien appose un pansement modelant à la fin de l’intervention, il sera ôté le jour de la sortie de l’hôpital (deux jours maximum après l’opération). Il sera remplacé par un pansement moins gainant qui a un rôle de soutien pour aider le soutien gorge à garder la nouvelle poitrine en bonne place.
Ensuite, un arrêt de travail d’une dizaine de jours est préconisé. Les activités sportives quant à elles pourront reprendre après 6 semaines de convalescence. Le résultat est visible immédiatement au niveau du volume cependant il faut attendre quelques semaines pour voir le rendu définitif, une fois cicatrisé et dégonflé.